Impact de l’intel­li­gence arti­fi­cielle dans la forma­tion

13 Mar 2024 | Formation, Intelligence Artificielle

Dans l’exercice de leurs nombreuses missions quotidiennes, les formateurs font face à plusieurs défis, dont celui de structurer efficacement leurs parcours pédagogiques pour répondre aux divers critères des référentiels de formation et aux différents besoins de leurs apprenants. Toutes ces missions, composées de multiples tâches, sont souvent chronophages. Chacune d’entre elles requiert une réflexion approfondie, une conception soignée, plusieurs itérations de tests et d’ajustements, etc.

Aujourd’hui, le recours à des technologies d’intelligence artificielle, telles que les systèmes génératifs d’images, de textes ou d’audio, offre un soutien non négligeable aux formateurs. Certains formateurs ont trouvé leur assistant, d’autres leur stagiaire. Ces aides permettent de surmonter la charge de travail de manière assez efficace.

Depuis son apparition auprès du grand public et avec la mise sur le marché d’offres d’abonnement à des IA génératives, un changement notable s’observe. Les utilisateurs dans le domaine de la formation s’accordent largement sur un point. Après avoir parfaitement paramétré leur IA et s’être entraînés pour obtenir les meilleurs résultats, ils constatent une amélioration significative. Leurs assistants ou stagiaires parviennent à réduire considérablement le temps consacré aux tâches administratives, à la conception de parcours et à la création de contenu. Cette optimisation se traduit par une augmentation notable de la productivité des formateurs.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’usage de l’IA dans la formation ?

Inscrivez-vous à notre webinaire “L’Intelligence Articifielle comme assistant des formateurs” le 22 mars à 14h.

 

Les IA génératives permettent un gain de temps considérable pour les formateurs et les concepteurs pédagogiques. Les IA génératives peuvent produire une grande variété de contenus pédagogiques, y compris des textes, des images, et même des vidéos, à partir de simples directives. Cela permet aux formateurs de créer rapidement des ressources didactiques riches et variées. Les IA sont capables d’évaluer les travaux des apprenants et de fournir un feedback personnalisé. À partir de documents textuels, audio, ou vidéo, ces mêmes IA génératives peuvent créer des questions de compréhension ou des résumés.

Prenons l’exemple d’un formateur en sciences politiques qui souhaite développer un cours sur les démocraties libérales et les régimes autoritaires.

Grâce à des outils d’IA générative, il peut désormais créer des contenus textuels qui décrivent les caractéristiques de chaque système, en s’appuyant sur des bases de données actualisées et des sources académiques fiables. L’IA aide également à générer des études de cas interactives où les apprenants peuvent explorer les conséquences de différentes politiques gouvernementales à travers des simulations.

Pour les devoirs, l’IA peut aider à évaluer les dissertations des apprenants en se basant sur des critères prédéfinis (clarté de l’argumentation, pertinence des exemples utilisés, etc.) et fournir un feedback constructif. Le formateur peut aussi demander à son assistant IA de générer des quiz personnalisés pour chaque apprenant en fonction de leur progression individuelle dans le cours.

Ce même formateur peut utiliser de nouveau son assistant IA pour transcrire et résumer des débats parlementaires ou des discours politiques, offrant ainsi aux apprenants des ressources supplémentaires pour analyser le langage et les stratégies de communication des politiciens.

Dans le domaine académique, les IA génératives peuvent aider les chercheurs et les étudiants à synthétiser rapidement de grandes quantités de littérature scientifique, à générer des hypothèses de recherche, ou même à rédiger des ébauches d’articles.

Les IA génératives peuvent donc stimuler la créativité et l’innovation en proposant des idées, des concepts, ou des designs qui n’auraient peut-être pas été envisagés par des humains. Mais ce n’est pas tout, les IA génératives peuvent améliorer l’accessibilité des contenus de formation en générant, par exemple, des transcriptions pour les vidéos ou des descriptions audio pour les images. Elles peuvent créer des expériences d’apprentissage interactives et immersives. Par exemple, elles peuvent générer des dialogues avec des personnages virtuels. Et puis, elles peuvent aussi analyser les interactions des apprenants avec le matériel de cours pour identifier les tendances, les difficultés communes, ou les intérêts.

Au-delà du temps, les IA génératives augmentent la productivité et réduisent les coûts associés à la production et à la mise à jour des cours. Les IA génératives permettent aux formateurs de tester rapidement différentes approches pédagogiques ou formats de contenu pour voir ce qui fonctionne le mieux, grâce à la capacité de l’IA à générer rapidement de nouvelles versions de matériel pédagogique.

En résumé, les IA génératives offrent bien plus que de simples gains de temps et de personnalisation. Elles ouvrent la porte à des méthodes d’enseignement plus créatives, interactives, et efficaces, tout en réduisant les barrières à l’accès et en favorisant une amélioration continue des pratiques pédagogiques.

    Vous souhaitez en savoir plus sur l’usage de l’IA dans la formation ?

    Inscrivez-vous à notre webinaire “L’Intelligence Articifielle comme assistant des formateurs” le 22 mars à 14h.

    Nos derniers contenus

    Webinaire IA exclusif : Conseils et astuces de Lucie Dhorne, pionnière de l'IA pour la formation

    X